Opération Saint Martin4 min read

Temps de lecture : 5 minutes
Comment rester inactif ? Après une explication avec mon fils sur la situation nous décidâmes de faire une maquette de l’île … Cette étape finalement va s’inscrire dans un projet plus large.
Le Matériel :
  • un carton : pour stocker l’île et la transporter
  • de la mouse expensive
  • dremel, cutter …
  • peinture
  • colle
  • une eponge verte
  • ciseaux
Dans un premier temps dessiner l’île au fond du carton. Nous verons à l’étape suivante que ca ne sert à rien
Répartir la mousse en profitant de la texture pour constituer les “vagues”.

 

Tailler l’île … l’étape est facile car la mousse se comporter comme du polyesthère. J’utilise une dremler pour gagner du temps et en précision.

Peinture la mer pour distinguer les contours … vous avez : Blanc sur blanc tout fout le camps …

 

 
 Un peu de travail colletif autout du projet apres des explications , des vidéos, des photos de l’île. Les enfants se souviennent très bien et reproduisent plutôt bien !
Pour faire les forêt et respecter l’echelle, une astuce simple : couper une éponge finement comme dans l’exemple ci-dessous.
Coller la “mousse” pour donner l’impression de forêt. Ici nous n’avons qu’une couleur mais une deuxième éponge attend son tour pour fournir un vert plus clair. Cette partie là a été parfaitement executée par les enfants ainsi que celui de 4 ans !
Imiter l’eau des lacs … et ‘un peu’ de la mer :
Le secret est le suivant : acheter de la glycérine pure (et parfaitement incolore).
Il est possible d’acheter des suppositoires à la glycérine mais une fois passé le regard suspect de la pharmacienne après avoir acheté 5 boites, il faut faire face à la couleur un peu jaune du résultat.
Pour une imitation d’eau transparente, il faut acheter de la glycérine (en pharmacie) et de la gélatine

ingrédients pour imiter l’eau
Les proportions :
  • Glycérine : 60 %
  • Eau : 30 %
  • Gélatine : 10 %
Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide 5min et la faire fondre dans l’eau chauffée. Incorporer la glycérine préalablement chauffée (au bain marie et à faible température) dans l’eau gélatinée. Bien mélanger. Filtrer au tamis pour éviter les grumeaux et les bulles d’air.

 

 

Il n’y a plus qu’à étaler le mélange sur le plan d’eau et attendre que ça sèche !

 

Détail avec les bulles “car il y a un ouragan”

 

 

 

Une fois en place, le temps de séchage est très rapide alors il faut y aller franchement. ci-dessous un détail à cette étape de la maquette.
2ème jour :
Encore un petit effort pour faire les zone habitable … en marron et quelques petites finitions.

 

La version finale de la maquelle de L’île Saint Martin.
Le détail de l’eau …
Le couvercle :
Avec du coton nous allons reproduire l’ouragan sur le haut de la boite.

 

 un véritable travail collaboratif …
une fois que l’ouragan Irma est terminé, nous allons le coller sur le coouvercle de la boite sur laquelle nous avons une ‘imitation’ du ciel.
mettre la colle et déposer le coton pour garder la composition … si possible ! 🙂
Le résultat : La maquette ouverte avec l’île de Saint Martin et fermée avec l’ouragan IRMA.
ETAPE NUMERO 2 : redonner naissance à l’arbre …

Cette étape consiste à faire participer les parents et les enfants. Les parents peuvent faire un don à une association (Croix rouge, …) pour aider les habitants de l’île Saint Martin. Dans le même temps, pour un don, l’enfant decoupe la forme de sa main sur une feuille pour symboliser une “main-feuille” qu’il ira coller sur l’arbre. Le symbole pour l’enfant est de participer à redonner vie à l’arbre en même temps que les parents donnent à une association.

Contre un don ou une promesse de don, les enfants vont venir coller une forme de main (la sienne) sur l’arbre pour lui redonner vie. Pendant que les parrents participent en faisant un don, les enfants peuvent regarder l’arbre revivre.
un peu de peinture … personnellement je prefère manipuler les couleurs primaires pour fabriquer la couleur nécessaire …
Les mélanges pour arriver au marron 🙂
Laisser faire la main de l’artiste …
Et voilà :
Quelques mains arrivent déjà :

Quelques exemples de main en profitant d’Halloween :
http://bricoloweb.blogspot.com/2017/10/les-mains-dhalloween.html

 
 
 

 

 

 

Facebook Comments

Please follow and like us:
No votes yet.
Please wait...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.